Monsougris et les éditeurs, ah, ah !

C'est amusant ! Monsougris était hier devant ma porte et ma copine Lolo vient d'y faire un tour... Désolée, je vais commencer à travailler sur le manuscrit, j'en ai enlevé beaucoup.

Néanmoins, j'ai laissé le 46... Lolo me dit que je devrais le remanier pour que les éditeurs l'acceptent.

Elle me le conseille..., sachant que je ne le ferai pas.

Tu as raison ma belle, ah, ah !

Les éditeurs ? Je ne compte plus sur cette race étrange qui vit du fruit des éructations de son nombrilisme. Je n'irai pas taper aux portes de personnes qui se fichent des auteurs comme d'une guigne. Je l'ai fait une fois. Cela m'a suffi.

Oui, il y en a des bons, mais je ne les connais pas.

Monsougris ? Je vais le corriger, le bichonner et le publier chez Bod ou chez Lulu.com. Mais je ne courrai pas le monde en quête de reconnaissance illusoire et de censure, désolée ma copine...

Si les éditeurs s'intéressaient au fruit de notre travail, ça se saurait !

Merci à ceux qui passent de me donner un avis sur l'épisode 46, pour faire plaisir à Lolo !

Écrire commentaire

Commentaires : 0